Tous les articles par Kousk Eol

De 2010 à 2012…

Période de prise en main… Basé à Toulon, Kousk Eol en a profité pour naviguer le long de la côte les weekends: îles d’Hyères, Calanques, etc. ainsi que vers la Corse, les Iles Toscanes, etc. lors de croisières plus longues.

Kousk Eol a navigué par des conditions très variées, de la pétole au coup de vent (jusqu’à 60 nds en Corse): la Méditerranée ne faillit pas à sa réputation! Il a accumulé plus de 4500 milles depuis son rachat.

Il a même passé à plusieurs reprises le cap de l’Escampo Barriou: une référence!

Très peu de problèmes rencontrés pendant ces navigations:

  • le pataras est repris par une patte d’oie équipée de 2 vérins hydrauliques, et la pression ne s’équilibre pas entre eux malgré une révision des vérins (en fait, une fuite au niveau de l’un des joints: remplacé, le vérin fonctionne à nouveau). La solution est peut-être de remplacer la patte d’oie par un câble unique monté sur poulie au bas du pataras, et fixé à un seul vérin. Le 2e servira de rechange… A voir…
  • le réa de la drisse de GV rend l’âme un jour d’orage: un peu d’émotion pour monter au mât et couper la drisse bloquée afin d’affaler la GV… La drisse frottait sur les guides de sortie du réa de tête de mat: la gaine s’est usée et désolidarisée de l’âme de la drisse, se coinçant à l’intérieur du mat. Résultat: un réa et une drisse tout neufs. La réparation a consisté à rapprocher le point de tire de la drisse du mat (trou dans la pièce métallique du point de drisse: la nouvelle voile n’aura pas ce problème.
  • le réservoir de gas-oil était encrassé: dépôts « boueux » qui finissent par boucher l’alimentation du moteur (durites et filtres), évidemment à mi-chemin entre Corse et continent, par force 0,5…
    Le montage du moteur de l’annexe sur l’échelle de bain occupe plus l’équipage qu’il ne fait progresser le bateau…
HBsurEchelleDeBain
Le hors-bord sur l’échelle de bain…

Il semblerait que l’ajout d’un additif de nettoyage a « décollé » le dépôt du fond du réservoir: l’entretien n’avait visiblement pas été fait depuis longtemps.
Une trappe a été percée dans le réservoir pour permettre des contrôles plus faciles à l’avenir.

  • le passage du génois entre les 2 enrouleurs est étroit et occasionne des frottements sur la bande anti-UV de la trinquette. La solution a consisté à mettre 2 morceaux de gouttière de part et d’autre de la partie basse de l’enrouleur: pas cher et efficace!
  • le plancher du carré est très joli: beau vernis, mais extrêmement glissant dès que le bateau gite! Et le carré manque de mains courantes… Il sera équipé de bandes anti-dérapantes.
  • mise à sec pour refaire la sous-marine (CopperCoat: super! Anti-fouling à base de résine époxy et mélange de poudre de cuivre: efficace et bonne protection contre l’osmose) et vérifier la mécanique: sail-drive, démontage de l’hélice MaxProp (délicat!), changement des anodes, vidanges, axe du safran, …
KouskEol-PortStLouis
A sec pour la révision générale…

Dans ensemble, le bateau marche très bien, et nous permet de faire admirer notre tableau arrière à de nombreux voiliers!