Quoi de neuf sur Kousk Eol?

La coque qui défie le loch…

La quille qui titille…

L’émoi du génois…

La grand-voile qui rêve de lointaines étoiles…

La barre qui nous traite de snobards…

Le mât qui se plaint qu’il n’y a plus de tafia…

Le pataras, etcetera.

Bref: il était plus que temps. Il fallait un vrai projet de navigation. Ça tombe bien : Kousk Eol n’a jamais fait la route des alizés vers les Antilles… Un trou énorme dans son CV…

Cette lacune est sur le point d’être comblée : la traversée est prévue pour le 5 novembre au départ de Toulon, pour une arrivée à Pointe à Pitre avant Noël.

On vous racontera. Si vous êtes sages…

Souvenir, souvenir…

Pour la deuxième année, Kousk Eol était présent au Nautic de Paris, en bonne place sur le stand Wauquiez, comme représentant sur le thème: « les beaux et bons bateaux naviguent bien et loin… ».

Le stand Wauqiez au Nautic.
Kousk Eol sous code D, devant le glacier Pie XI, dans les canaux de Patagonie.
Kousk Eol au mouillage dans l’archipel Lau des îles Fidji.

Les frangins, vous vous en doutez, se la pètent encore un peu plus…