La sagesse des anciens…

(Contribution du jeunot Yan1)

Comme vous l’avez compris à présent, sur ce bord naviguent de grands gourous (deux je crois…), ainsi que de vulgaires rameurs…

Les gourous (Le Glaude et Jacques pour ne pas les nommer) ont à eux deux plus de milles au compteur qu’il y a de Chinois sur terre… C’est peu dire… mais ne ré-écrivons pas l’histoire !

De leurs expériences est née la sagesse… Cette fameuse sagesse qui nous permet de naviguer gaiement et paisiblement en toute sécurité… voire un certain confort !

Inébranlables lors des prises de décisions, intransigeant quant au choix de la voile du temps, ils sont capables de déchiffrer les fichiers météos aussi bien qu’une carte des tapas au resto du coin (et c’est un euphémisme !). On peut le dire… nos anciens sont des mecs droits dans leurs bottes (plutôt tongs pour le Glaude d’ailleurs…)

Nous autres novices nous abreuvons de cette expérience à grandes goulées (faut dire que la voile, ça donne soif !)… mais vous l’aurez compris en lisant les récits du Glaude, la fourberie nous anime.

C’est par de petites attentions que nous réussissons à faire plier leur rigueur presque militaire… En voici quelques exemples :

— « Tu voudrais pas un petit café ? »

— « Tiens, mets tes lunettes et ton chapeau, y a du soleil aujourd’hui ! »

— « Encore un peu de sashimi ? »

— « Vous devriez vous reposer et nous laisser le bateau, on ne touchera presque rien ! » (très efficace…)

— « Du chocolat ? »

Bref, vous l’aurez compris, les rares failles de leur quasi-perfection sont exploitées sournoisement pour obtenir ce qu’on veut : par exemple mettre le Code D, voire le spi !

Et vous savez quoi ? Ça marche ! Voici deux jours que le Code D est notre ami… et le spi a eu le temps de sécher en nous propulsant à 5-6 nœuds dans un vent très léger…

Si l’aventure vous tentait (celle de venir apprendre à l’école de la vraie sagesse), n’oubliez pas de vous munir d’un petit kit spécial gourous : filet mignon séché, tablettes de chocolats, cookies (maisons si possible), un sourire à toute épreuve, de l’énergie… et de pas mal de second degré.

Il vous ouvrira les portes du bonheur 😉

_______________

1 Moi, personnellement, je trouve que la flagornerie flatteuse voire courtisane n’est pas loin… Mais moi je dis ça, je dis rien…

Une réflexion sur « La sagesse des anciens… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *