Salvador – 22-29 Septembre 2013

Kousk Eol est au ponton de la marina du Terminal Nautico. Peut-être pas la plus belle marina de Salvador, mais très pratique par sa position à côté de l’ascenseur Lacerdo qui mène au Pelourinho qui nous domine, le vieux quartier de Salvador, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

ob_ef8213e0402b63273c1afc85d1295fab_clau0966-1024x768 ob_654af42007a9f1b3edc522611e253c70_clau0956-1024x768

La marina du Terminal Nautico et le Lacerdo

L’accueil dans la marina est très chaleureux, avec un « capitaine » parlant un peu de français et d’anglais. Les démarches administratives (immigration, douane, affaires maritimes) ressemblent au parcours du combattant, mais se déroulent dans une atmosphère bon enfant : il faut dire que certains services s’informatisent, avec déclarations sur le web, mais tous les fonctionnaires n’ont pas encore pris la mesure de ces changements … Ainsi il faudra 3 allers-retours entre le bateau et la douane, sur le port marchand, pour finalement être en règle. Chose curieuse pour des touristes comme nous : pas un goéland sur le port , uniquement des pigeons…

ob_40da637eaed18b4c277c01fc4b83289c_clau0948-1024x768 ob_a8ce6bf2eacee4f82a2c6f9ebdba2ca1_clau0962-1024x768

Pigeons marins? Et après trop de samba il faut bien récupérer…

Les priorités sont les réparations variées (voir liste dans l’article précédent). Mais on ne prétend pas vous faire pleurer sur notre dur sort !

Le Pelourinho est agréable à visiter, avec sa multitude d’églises, de places et de vieilles bâtisses. L’accès se fait par le Lacerdo depuis la marina: sur 4 ascenseurs, en général un seul est opérationnel, créant parfois de longues queues. Et que dire, alors que vous dégustez une caïpirinha bien méritée en terrasse, de voir un groupe de percussions se former dans la rue, et commencer un concert époustouflant, où le rythme aussi bien que le spectacle vous enthousiasme ? Art Blakey puissance 10 !

Nous en profitons aussi pour nous changer des casse-croûtes des ces 15 derniers jours. Jacques nous emmène manger un filet de bœuf au Juarez Restaurante, près du marché Ouro : un régal ! Et pas indiqué dans les guides (appaaremment les Brésiliens se le gardent pour eux!)… Nous essayons aussi bien sûr une moqueca : fruits de mer et lait de coco se mélangent bien Et évidemment les incontournables feijao. Et même la comida por kilo où l’on ne mange pas si mal…

ob_8d427d6390d2df1015842ac68536eacb_clau0960-1024x768 ?????????????????????? ob_ea2ff8873f40f13ad739c41f55d72896_clau0972-1024x768 ob_9213bbe150e8ef1999ca1537027f62c7_clau0973-1024x768 ob_1847bc29244fd9deba8e1567e0c0fbc5_clau0969-1024x768 ob_e27541b51c279073778b3062b301ace2_clau0968-1024x768

Le Pelourinho

Nous repartons Dimanche 29 vers le Sud : nous devons être à Rio le 17 pour accueillir MarieJo et Cathy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *